Anglesqueville la Bras Long
Anglesqueville la Bras Long

ANGLESQUEVILLE LA BRAS LONG

Canton de Fontaine Le Dun
Communauté de Communes « Entre Mer et Lin »
Arrondissement de Dieppe
354 hectares
129 Habitants au dernier recensement

LE CONSEIL MUNICIPAL :

  • Le Maire : Mr Paul MENARD
  • Adjoints : Mr Hamel Antoine, Mme Petit Danièle, Mme Bufante Françoise
  • Conseillers : Mr Sugarman David, Mme Anger Mireille, Mr Naze Bruno, Mr Blin Alain, Mme Marescot Nadine, Mme Petit Isabelle, Mr Olivier Ludovic

HORAIRES D’OUVERTURE DE LA MAIRIE :

La Mairie est ouverte le mardi et le vendredi de 18h30 à 19h30
Tel/Fax : 02.35.97.26.17
Commune.anglesqueville.braslong@orange.fr

SERVICES A LA POPULATION :

  • Lepicard : grains et produits phytosanitaires
  • Durand Frères : Couverture
  • Sugarman : Traducteur Anglais
  • Lherondel Engeneering : Maître d’œuvre
  • Le Manège : Antiquité/Brocante
  • Bellefontaine Gilles : Tâcheron, Couverture/Maçonnerie

ASSOCIATIONS :

Comité des Fêtes, Présidente : Mme Blin Brigitte

EVENEMENTS :

Foire à Tout le 05 septembre 2010

ENSEIGNEMENT :

Regroupement pédagogique : Anglesqueville La Bras Long, Angiens, Bourville, Houdetot, Ermenouville.
Siège du Syndicat : Houdetot

HISTOIRE DU VILLAGE :

Nommé Engleskevilla Labralum en 1202, ce qui signifie village anglais. Il se peut qu’Anglec soit un seigneur normand accompagnant Guillaume Longue-Epée. Le qualificatif « La Bras Long » est d’origine obscure. Anglesqueville pourrait avoir tiré son surnom de quelqu’un de ses seigneurs surnommés Brâlon ou de La Bras Long. Une colonie anglo- saxonne est établie là au Xe siècle.
Au XIIIe siècle, la terre d’Anglesqueville déppend du comté de Dreux puis entre dans le domaine royal. Plus tard, les terres relèvent de la baronne de Cany-Caniel par la famille Toustaint jusqu’en 1637. Le fief passe ensuite au Bec de Lièvre, aux Montmorency et à Jean Saussay. Vers 1830, la famille de Brillancourt est des plus important propriétaires de la commune. En 1880, la commune comptait encore trois cent vingt habitants, presque trois fois plus qu’aujourd’hui.

PATRIMOINE DU VILLAGE :

  • L’Eglise Saint Anne XIIIe – XVIIIe Siècle (Grès) Le clocher, sur la croisée du transept, est une belle tour carrée du XIIIe siècle, sa voûte a été refaite au XVIe siècle. Le chœur est également du XIIIe siècle, retouché sous le règne de François 1er. Le transept nord est du XVIe siècle et le transept sud du XVIIe siècle. A l’intérieur de l’église, plusieurs pierres tombales sont encore visibles. Deux d’entre elles sont particulièrement remarquables au niveau du transept sud. Dans le cimetière, on trouve un calvaire en grès qui date de 1535. Cette croix est encore très complète. Elle repose sur un petit chapiteau gravé d’armoiries. En dessous, le fût torsadé se dresse sur un haut socle également gravé. Statuettes en Albâtre actuellement déposées au musée des Antiquités à Rouen.
  • Le Manoir Cette maison de pierre du XVIIe siècle est peut-être celle des anciens seigneurs du lieu. Son rez-de-chaussée est décoré de damiers de grès et de petits silex noirs. L’étage a été reconstruit en briques modernes. L’édifice repose sur deux caves. La cave ouest possède un escalier de grès et deux fours. Cette maison est aujourd’hui une propriété privée.
  • Le Tour des Mottes Le tour des Mottes long de 1.2 km, est une des particularités touristiques du village. Il aurait existé à cet endroit des mottes féodales mais d’époques incertaines. Cependant, la balade vaut le détour et si vous n’avez pas le courage de faire le tour complètement, il est possible de couper à travers par la sente du Saint Sacrement.
  • Le Bourretout Plus communément appelé autrefois « Le Bourétout » (ce nom pourrait en effet signifier le bourg aussi), cet endroit du village est en fait un ancien hameau. On y trouve encore un carrefour dans lequel s’élève un clavaire et où un marché se serait tenu chaque semaine jusque vers 1850. Aujourd’hui encore, le rue du Bourretout est commune à deux villages : une moitié de la voie se trouve sur Anglesqueville et l’autre moitié sur Héberville.
  • Les maisons Normandes
  • Patrimoine bâti du 19éme siècle.

ACCUEIL TOURISTIQUE :

  • Deux gîtes ruraux de France style normand situés au N°12 du Tour des Mottes vous accueillent dans ce village . Contact : Mr Lemarchand au 02.35.97.19.54
  • Trois chemins sont inscrits au plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée entre Anglesqueville et Fultot, Anglesqueville et Saint Colombe et de l’Eglise Saint Anne à l’ancienne gare d’Héberville.

Conception/réalisation Lionel Tran Infographie - crédits photos copyright 2010 com com mer et lin - réalisé avec la technologie spip